S’excuser : important ?

Comment répondriez-vous à cette question ? Peut-être estimez-vous que c’est un sujet de peu d’importance. Prenez toutefois le temps d’analyser la situation autour de vous. Vous constaterez probablement que ceux qui refusent de s’excuser ont des relations tendues avec les autres. Ils ne sont pas sereins. Les phrases "Pardon", "Je suis désolé", "Excusez-moi" ne figurent presque plus dans les paroles des gens aujourd’hui. Comment peut-on s’améliorer dans ce domaine ? Lisez ce qui suit.

 

L’humilité

Il faut de l’humilité pour pouvoir s’excuser. En effet, quelqu’un qui est trop fier de lui aura du mal à s’excuser. Assumer ses fautes sera alors très difficile. Un proverbe dit : "Qui s’excuse s’accuse", autrement dit quand on s’excuse on avoue qu’on a tort. Mais dans ce domaine, il ne s’agit pas de savoir qui a tort ou raison. L’objectif est de rétablir la paix.

 

La sincérité est importante

Si votre excuse est formaliste, cela se verra dans votre façon de parler, dans le ton de votre voix et dans votre réaction. Cela ne résoudra certainement pas le problème. Ce qui compte donc, c’est que votre excuse vienne du cœur. N’ayez pas peur de reconnaître vos erreurs. Ne dit-on pas qu’ "une faute avouée est à moitié pardonnée" ? Prenez donc votre courage à deux mains et présentez vos excuses. Même si vous n’êtes pas à l’origine du problème, il est quand même bien de s’excuser pour garder ou rétablir même la paix. En effet, quand il y a un conflit entre deux personnes, souvent, chaque partie a une part de responsabilité, si minime soit-elle.